Je disposais d'une machine à fumée "basique" qui ne possédait qu'un simple contrôleur avec un bouton poussoir (pour activer le jet de fumée), et un voyant (pour signaler que le corps était chaud). Désireux de vouloir programmer les jets à intervalles réguliers pour que celle-ci fonctionne en autonomie durant les soirées, j'ai donc voulu rendre cette machine à fumée compatible DMX en réalisant un nouveau controleur.

 

 

La programmation se fait ensuite sous mon logiciel de gestion DMX Sunlite, mais pourrait être faite depuis n'importe quelle console compatible DMX. Cela revient donc à standardiser tous les câblages de mon installation lumière.

J'utilise comme base un kit commandant un relais en DMX (Velleman K8072), formant ainsi une sortie type tout ou rien depuis le DMX. Ce module est disponible pour une trentaine d'euros chez un revendeur d'électronique. Il est important de noter que l'on reste sur une machine à fumée très simple, qui ne permet par exemple pas de commande du débit.

J'ai par ailleurs choisi d'installer cette télécommande contrôleur dans un boitier externe, qui gérera aussi l'alimentation du kit, donnera les états du système via des LED, et permettra de choisir un mode off ou forcé, en utilisation non DMX, ou encore pour le rinçage de la machine.

 

machine fumee 3

machine fumee 5