Pour qu'un câble informatique conserve toutes ses performances après l'installation il est important de respecter un certain nombre de règles. Il faut éviter tout ce qui pourrait déformer le câble, modifier son organisation interne, ou perturber le signal qui le traverse.

 Pour qu'un câble informatique conserve toutes ses performances après l'installation il est important de respecter un certain nombre de règles. Il faut éviter tout ce qui pourrait déformer le câble, modifier son organisation interne, ou perturber le signal qui le traverse.

Les précautions sont donc nombreuses à tous les stades de votre chantier, les points critiques sont les suivants:
- Stockage et manipulation
- Distances à respecter vis-à-vis de sources de perturbations radioélectriques
- Règles de pose
- Montage des connecteurs
- Mise à la terre
- Montage du coffret
- Test de l'installation


Pose des câbles

Chaque fois qu'un câble est mécaniquement « maltraité », c'est-à-dire écrasé, tordu, comprimé, étiré, etc…, il peut apparaître des pertes dites pertes par écho (return loss). Si le phénomène est relativement facile à maîtriser le long du parcours du câble c'est parfois plus difficile au niveau ou à proximité immédiate des connecteurs, dans les goulottes, dans les cloisons, dans les boîtes d'encastrement, etc... Les premiers mètres d'une liaison sont les plus critiques du point de vue de la qualité de la transmission.

Rayons de courbure à respecter, au minimum,
- A la pose au moins 8 fois le diamètre du câble
- Posé au moins 6 fois le diamètre du câble.

La majorité des câbles informatiques courants ont un diamètre de 6mm environ. Le rayon de courbure une fois posé correspond approximativement à celui d'une canette de soda.
Il faut éviter aussi toute torsion excessive, qui déformerait l'organisation des paires torsadées à l'intérieur de la gaine.

Pas de traction supérieure à 15 Kg. En règle générale un câble informatique se pose ou se pousse mais ne se tire pas.

La câble ne doit pas trainer dans l'eau lors de la pose, en effet, aux extrémités celle-ci pourrait s'introduire dans le câble, par capilarité.


Fixation des câbles

Pas d'agrafage, ni de colliers trop serrés. Les agrafes et les colliers ordinaires peuvent déformer le câble et donc induire des pertes. Certains constructeurs proposent maintenant des colliers plastiques ayant une limite de serrage compatible avec les contraintes du câblage informatique et au-delà desquelles il se brise. Vous pouvez toujours utiliser des colliers habituels (type Colson ou Rislan), en les serrant peu (par exemple à la main plutôt qu'avec les pinces).
La pose de prises RJ45 côte à côte permet de gagner du temps de pose en utilisant des câbles scindex (deux câbles liés entre eux). La division des câbles est à faire selon une direction précise. La notice du constructeur doit être consultée pour que la séparation se fasse sans perte de performance.



Stockage et manipulation
Les tourets de câble 4 paires se stockent debout. Il faut utiliser obligatoirement d'un dérouleur. Il s'agit ici de ne pas étirer le câble. Ne pas dérouler quand la température est inférieure à 0°C. Par des températures basses, la gaine du câble et celle des conducteurs voient leur caractéristiques mécaniques changer. Le déroulage peut provoquer des micro-fissures dans la gaine et changer ainsi ses qualités d'isolation. Si la température est inférieure à 5°C le câble doit avoir été préalablement stocké pendant 24 H à une température supérieure à 10°C.



Perturbations radioélectriques

Un câble informatique peut se comporter comme une antenne, où il rayonne du fait des courants à haute fréquence qui le parcourent, mais aussi parce qu'il capte les perturbations qui l'environnent. Naturellement, l'effet de ces perturbations est contradictoire avec de bonnes performances. Il convient donc autant que faire se peut de s'éloigner des sources potentielles de perturbations.
Lors d'un cheminement parallèle sur de longues distances : respecter un écart de 30cm au moins des courants forts.
Faire les croisements avec les câbles courants forts à 90°: En croisant les câbles courants faibles et forts à 90° aucune perturbation n'est induite de part la règle d'Ampère.
Moteurs d’ascenseurs, variateurs de vitesse, climatiseurs doivent être à une distance minimale de 2 m.
Éloigner les câbles courants faibles de 30 cm au moins des luminaires fluorescents: Ceux-ci émettent beaucoup de perturbations en particulier durant la phase
d’amorçage.

Dans les goulottes et moulures
Pour un cheminement < 2.5 m = 2 cm
Pour un cheminement <10 m = 4 cm
D'une manière générale, quand l'utilisation de goulotte s'impose il faut préférer les modèles à 2, ou mieux, à 3 compartiments


Liaisons équipotentielles

Pensez à connecter les masses sur vos prises partout où il faut: aux prises terminales, et dans les baies de brassage. Reliez les coffrets à la terre en suivant les instructions fournies.